Nouveau formulaire de signalement COVID-19 - Les citoyens qui sont témoins de comportements qui ne respectent pas les règles peuvent compléter le nouveau formulaire pour les cas non urgents. Le service de police traitera les dénonciations qui ont lieu sur le territoire des villes de Boisbriand, Rosemère, Sainte-Thérèse et Lorraine.
Retour aux Actualités
29 mai 2018

Semaine des victimes et survivants d’actes criminels

Le centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) des Laurentides tient à souligner la semaine des victimes et survivants d’actes criminels ayant pour thème cette année : « Transformer la culture ensemble».

Être victime d’un acte criminel c’est être confronté à un monde inconnu. Peu importe l’acte criminel subit, il se peut que des conséquences physiques, psychologiques, sociales et financières en découlent. Lorsque cela se produit, aller se chercher de l’aide rapidement est un élément très important au rétablissement.

La personne victime a besoin de s’exprimer sur son vécu émotif et d’avoir accès à une aide professionnelle qui lui permettra d’être accueillie, d’être normalisée dans ses réactions et conséquences, et d’être guidée dans l’élaboration de moyens concrets lui permettant de reprendre le contrôle de sa vie. Rencontrer des professionnels peut parfois s’avérer nécessaire  pour mieux gérer ses peurs, sa colère et sa tristesse ou encore pour se recentrer sur ses propres forces.

Être victime d’un acte criminel, c’est également être confronté au système de justice lorsqu’on choisit de dénoncer les événements vécus. La méconnaissance du milieu judiciaire suscite souvent incompréhension, incertitude et appréhension. Il est alors normal d’avoir besoin d’une aide spécialisée pour être guidée et soutenue tout au long de ce processus. Les agents d’intervention œuvrant au CAVAC des Laurentides contribuent à transformer la culture du système de justice pénale en développant des collaborations avec des intervenants judiciaires. Ces actions visent l’amélioration de l’expérience que vivront les personnes victimes et les survivants d’actes criminels en faisant en sorte qu’elles soient traitées avec courtoisie, compassion et respect lorsqu’elles devront naviguer au sein du système de justice pénale.

Le centre d’aide aux victimes d’actes criminels des Laurentides (CAVAC) offre des services spécialisés à toutes les personnes victimes, proches et témoins, que l’auteur du crime soit ou non identifié, arrêté, poursuivi ou reconnu coupable. Ces services sont gratuits, confidentiels, et offerts par des professionnels formés en intervention post-traumatique et psychosociojudiciaire.

Afin de faciliter l’accessibilité à nos services, les personnes victimes, les proches et les témoins peuvent rencontrer nos professionnels dans plusieurs municipalités du territoire des Laurentides soit Boisbriand, Saint-Eustache, Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme, Lachute, Saint-Sauveur, Ste-Agathe, Tremblant, Rivière-Rouge et Mont-Laurier.

Vous pouvez rejoindre le CAVAC des Laurentides en téléphonant au 1-800-492-2822 ou à l’adresse courriel suivante : administration.cavac.lau@bellnet.ca ou via notre site web : www.cavac.qc.ca.

Du 27 mai au 2 juin 2018, partout au Canada, nous prendrons le temps de saluer le courage de ces personnes qui traversent ou qui ont eu à surmonter les conséquences d’un acte criminel. Offrons-leur l’assurance que nous continuerons de nous investir dans l’amélioration de nos services puisque nous reconnaissons l’importance de transformer la culture du système de justice pénale.

Source : CAVAC des Laurentides