Nouveau formulaire de signalement COVID-19 - Les citoyens qui sont témoins de comportements qui ne respectent pas les règles peuvent compléter le nouveau formulaire pour les cas non urgents. Le service de police traitera les dénonciations qui ont lieu sur le territoire des villes de Boisbriand, Rosemère, Sainte-Thérèse et Lorraine.
Retour aux Actualités
27 mai 2021

Arrestation d’un suspect en lien avec la vente de produits illégaux aux abords des écoles.

Boisbriand – 27 mai 2021 – Le 22 avril dernier les enquêteurs de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) ont procédé à une perquisition dans une résidence privée située à Blainville. Le service de police enquêtait depuis un certain temps  un individu impliqué dans la vente de produits reliés à la consommation de tabac et de cannabis.

Le suspect opérait aux abords des écoles secondaires de la région des Laurentides et vendait principalement à des personnes mineurs. La perquisition de la résidence et du véhicule du suspect aura mené à une importante saisie estimée à une valeur approximative de 100 000$.

La majorité des produits saisi sont des articles de vapotage, dont certains contenaient du (THC) cannabis. Le vendeur distribuait des vapoteuses et des recharges contenant soit de la nicotine et d’autres avec du cannabis. On ignore la provenance et la composition du produit n’étant distribué par la société québécoise du cannabis.

C’est un travail d’enquête de plus de deux mois  impliquant notamment les agents de la section du renseignement et analyse criminelle ainsi que le département des enquêtes criminelles qui aura permis d’intervenir de façon efficace dans cette affaire.

«C’est un dossier préoccupant puisque ça impliquait de la criminalité aux abords des écoles. C’est une enquête d’envergure régionale. Nous sommes très satisfait du travail de collaboration entre la division de la prévention, du bureau des enquêtes ainsi que la section du renseignement et analyse criminelle.» indique Michel Duchesne, lieutenant-détective, division des enquêtes criminelles.

Le principal suspect a été arrêté et interrogé avant d’être libéré avec des conditions dont celle de ne pas se trouver à moins de 500 mètres d’une école. Il devra se présenter devant les tribunaux le 11 aout prochain.

Notons que cette opération a été réalisée dans le cadre d’ACCES Cannabis. Le programme ACCES Cannabis est une initiative gouvernementale destinée à lutter contre le commerce illégal du cannabis sur le territoire du Québec.

 

-30-

 

Source : Bureau des communications RIPTB