Nouveau formulaire de signalement COVID-19 - Les citoyens qui sont témoins de comportements qui ne respectent pas les règles peuvent compléter le nouveau formulaire pour les cas non urgents. Le service de police traitera les dénonciations qui ont lieu sur le territoire des villes de Boisbriand, Rosemère, Sainte-Thérèse et Lorraine.
Retour aux Actualités
1 juin 2017

Faux appels aux 911: les cellulaires compliquent le travail des répartiteurs de la centrale 911.

Les cellulaires sont devenus un énorme problème pour les opérateurs du 9-1-1 de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) et des services d’urgence qui doivent gérer de nombreux appels logés par erreur à partir de ces appareils.

En effet, sur ces « faux appels », plus de quatre sur cinq sont faits à partir d’un téléphone portable, sans que le détenteur de l’appareil s’en rende compte. En effet, pour l’année 2016, il y a eu 1 064 appels logés au 9-1-1 nommés avec le code nature « 9-1-1- non-urgent /composé par erreur ».

« Parfois il s’agit de cellulaire désactivé, parfois c’est simplement une fonction automatisée qui a été accrochée par erreur, ou encore c’est dû à un cellulaire tombé dans le fond d’un véhicule en mouvement, mais souvent ce sont des enfants jouant avec le cellulaire! » explique le sergent Martin Charron du bureau des communications de la RIPTB.

Parmi ces 1 064 appels de cette nature, il y en a 313 qui ont été logés à l’aide de cellulaire désactivé en 2016.

Pas un jouet

« Plusieurs appels proviennent de cellulaire désactivé, soit hors fonction, provenant d’un enfant qui s’amuse. Nous demandons la collaboration des parents afin de prévenir ce genre de situation », ajoute le sergent Charron.

Temps précieux perdu

La RIPTB souhaite donc sensibiliser les parents à se débarrasser de façon responsable de leur vieux téléphone cellulaire, plutôt que de le donner en jouet.

Avec un peu de batteries, le téléphone peut contacter le 9-1-1 même s’il est désactivé, il ne faut donc pas donner notre vieux téléphone à des enfants. Même sans la carte « SIM » dans le téléphone, il est en effet possible d’appeler le 9-1-1. Une situation qui peut sembler banale, mais qui prend beaucoup de temps à la centrale d’appels d’urgence.

 

La RIPTB partenaire de la communauté!